Prix Moïse-Cossette

Le journalisme agroalimentaire à son meilleur

Le prix Moïse-Cossette couronne les communicateurs de l’année dans le secteur agroalimentaire. Il récompense la qualité de l’information et du français, l’effort de communication, l’originalité et la pertinence du sujet traité dans les œuvres présentées au concours.

Gagnants 2017 :

Les grands gagnants ont été dévoilés lors du banquet du congrès national, samedi le 30 septembre.

Catégorie: Dossier ou article d’actualité

Nicolas Mesly

Gagnant : Nicolas Mesly (Quel avenir pour la production porcine québécoise)

Finalistes :
Martin Ménard (
Appellations réservées : le manque de volonté politique décriée)
Céline Normandin (La relève non apparentée, une option à considérer)

Catégorie: Dossier ou article technique

Claude Lambert et Marie-Josée Parent

Gagnante : Marie-Josée Parent (Et si on produisait des insectes?)

Finalistes :
Julie Roy (
Production biologique : lucrative, mais exigeante!)
UPA (
Grand dossier sur l’énergie)

Catégorie : Portrait d’individu ou d’entreprise

Julie Roy et Claude Lambert

Gagnante : Julie Roy (La volonté de réussir)

Finalistes :
Nicolas Mesly (Journée au pays des huttérites)
Julie Roy (Une femme aux commandes)

Catégorie : Coup de coeur du jury

Martin Ménard et Claude Lambert

Gagnant : Martin Ménard (Être un meilleur bûcheron, ou ne plus être)